Besoin d'aide pour réserver? Appelez-nous
(+230) 269 1600

Flore et Faune de l'Île Maurice

Les espèces endémiques

Maurice abrite environ 685 espèces de plantes, dont 311 sont endémiques. Cependant, l'Union nationale pour la conservation de la nature considère 60% de ces espèces en danger et Maurice comme le troisième pays au monde à la flore la plus menacée.

Mauritius Flora and Fauna

Quand Maurice est découvert par les Hollandais en 1598, une dense forêt d'ébène couvre l'île. Ils exploiteront ce bois précieux pour en faire des meubles très prisés à l'époque. La colonisation subséquente des Français et des Britanniques mènera à une importante déforestation et aujourd'hui seuls 2% de forêt de qualité subsistent. La plupart se trouvent ont sur les îlots proches du littoral nord et dans le Parc naturel de Rivière Noire.

Cette forêt endémique est constamment menacée par des plantes comme la goyave de Chine, le troène ou le Ravenala, et des animaux prédateurs qui la dégradent.

La flore naturelle endémique inclut:

  • Le Trochetia Boutoniana endémique, déclarée Fleur nationale en 1992, sur la montagne du Morne
  • Le Cassine Orientalis endémique, ou Bois d'olive, dans la forêt endémique du pays
  • Le Diospyros Tessellaria, ou ébénier endémique. L'ébène était le bois le plus précieux de la colonisation hollandaise et il a été massivement exploité.
  • Le Crinum Mauritianum pousse dans des régions marécageuses. Plus connue comme Fleur de lys du pays, elle était présumée disparue jusqu'à sa récente redécouverte.
  • Le Coffea Macrocarpa est un caféier indigène dont l'hybridation domestique avec d'autres variétés peut aider à combattre les maladies et les sécheresses.
  • La Mandrinette est un hibiscus exotique et rare dont l'habitat naturel est sur le Corps de Garde et Le Morne Brabant.

La faune

Avec la destruction de la forêt endémique, de nombreuses espèces d'animaux ont disparu. Des projets innovants, avec la Mauritius Wildlife Foundation, essaient de sauver certaines espèces endémiques dont certains figurent ci-dessous.

Les oiseaux

Mauritius Flora and Fauna

Le kestrel était devenu un des oiseaux les plus rares au monde, sa population dans les années 70, étant réduite à quatre espèces. C'est le seul oiseau de proie à Maurice mais le plus rare faucon du monde. Ces 23 dernières années, un programme intensif d'élevage en captivité et de relâchement dans la nature l'a sauvé de l'extinction.

Mauritius Flora and Fauna

Le pigeon rose est le plus rare du monde qui se retrouvait sur toute l'ile.

Il est maintenant restreint aux forêts du nord et du sud-ouest. Un programme d'élevage en captivité a commencé dans les années 80.

Sa population sauvage compte plus de 250 oiseaux, comparée à une vingtaine en 1985.

Le cateau vert est largement restreint aux forêts de Macchabée dans le Parc national dû à une baisse de son habitat naturel.

Vu le petit nombre d'une vingtaine d'oiseaux au début des années 90, des projets ont été lancés pour sauver l'un des plus rares perroquets au monde et le seul perroquet endémique à Maurice.

Les reptiles

Vu leur taille, les Mascareignes (Maurice, Réunion et Rodrigues) avaient plus d'espèces uniques de reptiles qu'ailleurs et la plupart se trouvait à Maurice. Cependant, l'arrivée des hommes et l'introduction d'animaux et de plantes d'ailleurs ont contribué à leur quasi extinction. Des projets de protection et de conservation existent sur l'île aux Aigrettes dans le sud-est et l'îlot Chat, l'île Ronde et l'île Plate, près de la côte nord.

Mauritius Flora and Fauna

Les plus connus sont:

  • Le Telfair skink
  • L'îlot Vacoas skink
  • L'orange-tailed skink
  • Le lesser night gecko et le Durrell's night gecko
  • Guenther's gecko

Les tortues

Maurice était connu comme un havre de tortues endémiques qui disparurent en 1844. Heureusement, des espèces similaires ont été réintroduites, notamment les tortues géantes d'Aldabra dans certains parcs et sur l'île aux aigrettes.