Besoin d'aide pour réserver? Appelez-nous
(+230) 269 1600

Documents de voyage - Île Maurice

Les visiteurs doivent être en possession d'un passeport, valide au moins 6 mois après la date de départ prévue. Sauf dérogation, un visa doit être obtenu avant d'entrer dans l'île Maurice.

Documents de voyage - Ile Maurice

Exemptions:

  • Un citoyen de Maurice et son / sa conjoint et les enfants.
  • Les personnes qui sont des résidents de l'île Maurice en vertu de la Loi sur l'immigration
  • L'enfant ou l'enfant du conjoint de citoyens ou résidents.
  • Les titulaires de passeports diplomatiques (des restrictions s'appliquent).
  • D'équipage d'un navire qui se déplace en service ou en transit afin de rejoindre un autre navire
  • Les détenteurs de laissez-passer délivré par les Nations Unies, de la SADC ou d'autres organisations internationalement reconnues, et
  • Les personnes qui ont l'intention de rester à Maurice seulement pendant le séjour d'un navire par lequel ils arrivent et partent.

Qui a besoin d'un visa?

  • Toutes les personnes venant de pays non exemptés de visa
  • Toutes les personnes qui viennent à des fins autres que le tourisme, visite ou d'une entreprise doivent demander un visa / permis avant d'entreprendre tout déplacement.

Informations générales

Les non-citoyens voyageant à l'île Maurice sans visa (si nécessaire) peut être rapatriés dans leur pays d'origine ou de résidence au coût de transport du transporteur.

Documents de voyage - Ile Maurice

Toute personne qui séjourne à l'île Maurice après l'expiration du visa est de commettre une infraction.
Les non-citoyens voyageant à l'île Maurice en tant que touristes ne sont pas autorisés à travailler ou demander une prolongation de visa pour suivre des études ou des stages de formation.

Toute personne qui souhaite chercher un emploi ou d'étude / de formation à l'île Maurice doit être en possession de documents valides avant d'entrer dans l'île Maurice.

Un citoyen non-venue de se marier à un Mauricien ou à un citoyen non doivent remplir les conditions en vertu de la Loi sur l'état civil.